Présentation des motos ou comment faire une page album de votre moto

 

Cette trame a pour objectif de vous aider à présenter votre moto dans les pages du site du MA.C. La page des présentations, outre un simple plaisir de lire vos expériences et de regarder de belle photos, est aussi là pour aider un éventuel future acquéreur d’anglaise dans le choix d’un modèle ou d’encourager toute personne en cours de remontage ou de restauration.

Un certain nombre de photos doivent accompagner votre prose.

-         une photo de chaque coté de la moto si possible sur fond clair

-         une photo « en action » avec vous dessus et si possible, en tenue d’époque !

-         des photos plus précises pour illustrer les éventuelles modifications ou particularités.

Bien entendu, si une photo vous plait particulièrement, n’hésitez pas à l’ajouter.

 

Attention cependant à ne pas donner d’information permettant de vous identifier facilement surtout pour de modifications interdites par la loi. Nous vous invitons à masquer les immatriculations, adresse et numéro de téléphone personnels ainsi que le code de l’alarme !

 

Présentation du pilote

Le but est de présenter sommairement votre expérience (première ancienne, première restauration, déjà restauré d’autres motos populaires françaises, moto achetée neuve il y a 40 ans…) et d’expliquer pourquoi vous avez choisi ce modèle (je voulais une grosse cylindré pour faire des bornes en duo, c’est la moto qui m’a fait rêver dans mon enfance, mon père avait la même, je voulais un mono mais je n’ai trouvais que ça etc.)

Exemple :

J’avais 32 ans et mon expérience se limitait à quatre années au guidon d’une Royal Enfield Bullet de 2002. Je voulais alors une vraie anglaise plutôt des années 60 et qui me permettrait de voyager loin en duo. Une Triumph T140 aurait très bien fait l’affaire mais c’est cette Norton qui s’est présenté dans les annonces de MA.C. Bien que complète et tournante, elle était à bout de souffle. Mais, inconscient, j’avais très envie de me lancer dans une restauration pour apprendre la mécanique.

Présentation de la moto :

Positionner sommairement la moto dans la production du modèle ainsi que ce qui la distingue des autres. Option ou particularités du modèle

Exemple :

Norton Atlas de 1968 : c’est la toute dernière année de fabrication (1963-1968) et la Norton Commando commençait déjà à être produite. Elle n’a plus de Magdyno mais un allumage batterie-bobines. Le tambour double-came à l’avant est une option d’époque. La couleur Bordeaux (Burgundy) est spécifique aux tout derniers modèles.

Fiche technique

A vous de lister les caractéristiques techniques de série mais également spécifiques à votre moto (taille et modèle de pneu, taille de l’aiguille et du gicleur de votre carbu, type de bougie etc…)

Exemple :

Modèle :                                  Norton Atlas

Année :                                    Mai 1968

Cylindrée :                               750cm3

Architecture moteur :               Bicylindre vertical transversal calé à 360°

Puissance :                               49ch à 6800tr/min

Allumage :                               batterie/bobines

Carburateur :                           un seul Amal 932

Boite à vitesses :                      AMC 4 vitesse à droite, première en haut.

Cadre :                                    « Featherbed » double berceau tubulaire

Frein avant :                             Tambour double cames de 203mm Norton

Frein arrière :                           Tambour simple came de 178mm

Réservoir :                               16,5 litres

Pneumatique av/ar :                  3,25x19 Dunlop K81 / 4,00x18 Michelin Macadam

Bougies :                                 NGK BP8ES

Huile :                                      Carrefour 15W40…

 

Modifications :

Merci de préciser les modifications que vous avez effectué et dans la mesure du possible, pourquoi vous les avez faites.

Exemple :

Modification du faisceau électrique pour ramener la clef de contact entre les compteurs. Ajout d’un filtre à huile automobile pour augmenter le volume d’huile, le refroidissement et filtrer les impuretés.

Guidon BSA un peu plus haut que le cintre plat pour plus de confort.

Pipe mono-carburateur et Amal 932 neuf avec filtre à air K&N. Comme ça, pas de synchro et qu’un seul carbu à acheter !

Ajout d’un optique acceptant les ampoules automobile de type H4 et d’un porte-bagage en inox fait sur mesure !

Caches culbuteurs Dunstall pour faire beau.

Restauration

Dans cette partie, vous pouvez préciser les travaux de réfection ou de restauration que vous avez été amené à faire et les difficultés que vous avez rencontrées. Une estimation du cout est également intéressante pour celui qui envisagerait de faire de même. C’est également l’occasion de préciser le nom des artisans qui vous avez employé :

Exemple :

Partie cycle :

Cadre repeint à l’époxy, roulements de roues et de direction étanches, axe de bras oscillant changé. Réservoir traité Restom et repeint. Faisceau électrique refait et modifié avec remplacement de tous les composants. Allumage à rupteur conservé. Suspension HAGON, selle refaite à neuf. Resterait à reconditionner correctement la fourche

Peinture : Carrosserie PARCHINA à Domaine (38)

Moteur :

Culasse microbillée avec réfection des pas de vis de bagues d’échappements, changement des sièges, guides et soupapes. Réalésage en +60 avec donc changement de pistons, rectification de vilebrequin et « désovalisation » d’une bielle. Cylindre microbillé et repeint en noir. Roulement de vilebrequin et de boite à vitesse changés.

Quelques difficultés pour identifier les pièces puisque le moteur hérite de certaine pièces de Dominator (culbuteurs de 99) alors que d’autres sont déjà des pièces de Commando.

Cout complet de la restauration évalué entre 2000 et 3000€.

Rectifieur : GONIN Moteur Lyon (69)

Gros des pièces commandées chez Norton Andover, d’autres chez HPRacing.

La moto

C’est la partie la plus personnelle. A chacun de donner ses sensations au guidon de son bolide, que ce soit en termes de puissance, de confort, d’agrément moteur. Dites-nous ce que vous aimez dans votre moto, ce que vous voudriez changer. Vous pouvez également donner des périples que vous avez fait avec et donner votre utilisation habituelle.

Exemple :

Confort :

Avec une selle et des suspensions neuves, la moto est très confortable même en duo. La réputation de vibromasseur ne me choque pas et c’est surement à très haute vitesse qu’elle se justifie. L’assise est agréable surtout avec un guidon BSA plus haut de 10cm par rapport au cintre plat d’origine. Sur de long voyage, la fatigue ne se fait pas trop sentir.

La tenue de route :

Je n’ai pas beaucoup d’expérience mais je ne trouve pas de défaut flagrant à la tenue de route. Elle est particulièrement seine et je n’ai jamais été pris à dépourvu. Mais je ne roule pas très fort.

Le freinage est efficace à l’avant et symbolique à l’arrière. Mais peut être devrais-je réviser le tambour arrière…

Le moteur :

Très coupleux, il est à la fois souple et tolérant en quatrième tout en devenant très nerveux dès qu’on tombe les vitesses. Je suis très surpris de la puissance en duo et en montagne surtout depuis la réfection du moteur. Mais je ne peux comparer qu’avec ma Bullet…

Au plaisir de vous lire !

Pour envoyer votre reportage

Je préfère recevoir un texte sous word, works, notebook avec les photos jointes (en pièces jointes).

1) Vous me joignez le texte sous word ou dans le corps du email.

2) Vous attachez en pièces jointes les photos, en grande dimension, le numérotage 01,02,03 se fait par ordre d'apparition dans le texte.

3) Vous pouvez indiquer dans votre texte l'emplacement de la photo. Par exemple : Photo 01 en face du premier paragraphe ou sous la phrase " bla bla bla"

4) Envoyez-moi un email à webmestre@motos-anglaises.com avec en fichiers attachés le texte et les toutes les photos ....

www.motos-anglaises.com est une coopérative Internet dédiée à la moto classique d'outre manche, un espace de liberté où tous apportent leur grain de sel. Nous aimons les motos anglaises de tradition, les pannes au bord de la route, les tâches d’huile dans notre garage … Nous souhaitons partager nos connaissances dans la convivialité (presque toujours), la tolérance (obligatoire) et la bonne humeur.

webmestre@motos-anglaises.com