Les motos anglaises d'avant 1983

http://www.motos-anglaises.com/
Nous sommes le sam. 18 nov., 2017 10:24 am

Fuseau horaire sur UTC+02:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié : lun. 17 juil., 2017 11:56 am 
Hors-ligne

Inscription : mer. 04 nov., 2009 11:12 pm
Messages : 19
Localisation : Val d'oise
Bonjour a tous,
J'ai un projet de custom sur une base de T120 de 1966 et j'aimerai avoir vos avis sur une histoire que j'ai entendu au détour d'une conversation, mais je ne trouve pas de littérature sur ce point ...
J'ai entendu qu'il était possible de dériver le circuit d'huile d'un T120 pour alimenter en huile les arbres de culbuteurs depuis la sortie du "Oil switch" sur le couvercle d'allumage.
J'y vois plusieurs intérêts :
* Meilleur lubrification des culbuteurs quelque soit le régime moteur
* Possibilité d'ajouter un manomètre de pression d'huile sur le circuit dérivé (c'est quand même rassurant non ?)
* Possibilité de monter un "Oil Switch" (parce qu'on a pas toujours les yeux dans le mano :shock: )
* Ça simplifie le circuit de retour d'huile et la gestion fine du débit pour que les culbus soient alimentés en tout temps

J'y vois aussi quelques inconvénients :
* La dérivation au profit des culbus risque de diminuer de débit envoyé au Vilo (et ca c'est moins cool :? )
* Un débit trop important sur le circuit haut moteur risque de faire cracher de l'huile partout (vu que c'est pas le genre de ces machines, ce serait dommage :mrgreen: )
* Ça fait un peu de tuyauterie qui de balade sur l'avant du moteur (mais bon c'est pour la bonne cause)

Je me disais qu'en contres-mesures, il serait intéressant de limiter le débit (faute de diminuer la pression) vers le circuit supérieur, pour privilégier le Vilo aux Culbus.
Pour tout vous dire, j'ai pas encore trouvé comment .... mais j'y réfléchi ... :roll:

Si vous avez un avis, je suis preneur.
Amicalement et Triumphalement.
David


Haut
   
MessagePublié : lun. 17 juil., 2017 12:07 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mar. 30 janv., 2007 10:34 am
Messages : 9806
Localisation : Bordeaux, sud gironde
Je pense que tu te poses des questions auxquelles tu as amené les réponses...

Mais les pointures du T 120 ne vont pas tarder à rentrer de l'apéro estival !


Haut
   
MessagePublié : lun. 17 juil., 2017 12:11 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. 19 janv., 2007 10:52 pm
Messages : 5923
Localisation : Ouest Lyonnais
ça ne sert à rien sauf sur un moteur de compétition, cette bidouille était faite pour envoyer de l'huile moins chaude, comme elle provient du réservoir, dans le haut moteur. Et il fallait mettre une réduction sur la montée d'huile pour effectivement limiter le débit vers les axes de culbus.
J'ai même vu un moteur dont les AC étaient percés pour amener de l'huile aux cames via des raccords banjos au niveau des paliers gauches par une durite qui partait de la sortie du carter de distribution pour l'oil switch, bien sûr la pompe à huile était une morgo rotative...


Haut
   
MessagePublié : lun. 17 juil., 2017 12:35 pm 
Hors-ligne

Inscription : sam. 18 juil., 2015 10:57 am
Messages : 253
Localisation : melun 77
je crois que tu poses une question sur un probleme qui n existe pas :mrgreen:


Haut
   
MessagePublié : lun. 17 juil., 2017 12:48 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. 27 janv., 2007 5:03 pm
Messages : 11597
Localisation : BOURBONNAIS FRANCE
y avait la modif des thruxton qui servait a lubrifier les arbres a came a partir du contacteur de pression


[ img ]

mais c'était sur des motos de courses ou le moteur était demonté apres chaque course


Haut
   
MessagePublié : lun. 17 juil., 2017 12:55 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. 25 janv., 2007 8:43 pm
Messages : 5647
Localisation : sud ardeche
les culbus sont suffisamment lubrifiés d'ailleurs le passage est calibré d'origine pour éviter un trop qui remplirait les colonnettes etc...
j'ai connu des "génies" qui ont repercés ces passages et qui avaient ensuite des pantalons étanches
sur les A65 il y a même une goupille pour réguler l'arruvéé d'huile ,sur les monos B31/33 la vis bandjo aller est calibrée plus faible que celle du retour
il faut aussi se dire que les ingénieurs de ces motos n'étaient pas des ivrognes imbibés de gin qui pondaient leurs moteurs un lendemain de nouvel an en visionnant un film de B.Lahaie dans un cinéma glauque de Birmingham


Haut
   
MessagePublié : lun. 17 juil., 2017 1:13 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : lun. 03 sept., 2012 9:11 pm
Messages : 711
Localisation : Essonne
Oui, mieux lubrifier les cames pour un usage très poussé, on peut comprendre
Par contre, les basculeurs n'ont besoin de rien de plus que l'origine. Je n'ai jamais vu ou entendu parler d'une Triumph qui aurait eu des basculeurs abîmés ou grippés par manque d'huile
De plus, une telle modification, en plus d'être inutile, nécessiterait de revoir la redescente de l'huile en provenance du haut moteur, qui pour mémoire se fait au travers de trous minuscules dans les guides de poussoirs
Et je pense que cette huile en excédent et sous pression dans le haut moteur adorerait se glisser par les guides de soupape pour faire un moteur qui fume et qui consomme !

Mais installer un mano, ça c'est une vraie bonne idée


Haut
   
MessagePublié : lun. 17 juil., 2017 2:20 pm 
Hors-ligne

Inscription : mer. 04 nov., 2009 11:12 pm
Messages : 19
Localisation : Val d'oise
Merci a tous,
ces premiers commentaires sont riches d'enseignements et de sagesse.
J'en prends bonne note :D
Amicalement.
David


Haut
   
MessagePublié : lun. 17 juil., 2017 2:47 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mar. 15 mars, 2011 12:08 am
Messages : 881
Localisation : Québec
Alan a écrit :
Je n'ai jamais vu ou entendu parler d'une Triumph qui aurait eu des basculeurs abîmés ou grippés par manque d'huile
Présent et pourtant j'utilise une Morgo rotative :)
J'ai vécu cet évènement stressant du temps que j'utilisais un kit de filtre à huile de Trident qui rendait le débit d'huile un peu paresseux au T du réservoir à l'huile pour se rendre aux culbuteurs par la durite d'acier d'origine.
L'AC d'échappement usait à un rythme de .002" aux 2000 kilos et les queues de soupape avaient tendance à percer.
J'avais installé un kit de chapeau et champignon pour bloquer l'usure des queues de soupape, mais l'AC d'échappement continuait à user

En 2016, j'ai rectifié le circuit de lubrification par ces différents points.
- Bouché la sortie de lubrification des culbuteurs du T du réservoir à huile à petit diamètre de 1967
- Installé un kit de filtre à huile Norton avec filtre HiFlo HF-153 pour Ducati
- Installé un T de durite de gros diamètre à la sortie du moteur et avant le filtre à huile pour rendre le débit aux culbuteurs plus aggressif et saccadé.
- Installé un raccord de boitiers de culbuteur de TR7-T140 #71-3550 "rocker oil pipe" relié au T de sortie du moteur par une durite de diamètre semblable à la durite de sortie de moteur

Maintenant tout flotte dans l'huile et j'ai percu aucune usure de l'AC d'échappement après 4000 kilos ;)

Depuis une vingtaine d'années que j'utilise une Morgo rotative et j'ai jamais vécu le problème de "wet sump"


Haut
   
MessagePublié : lun. 17 juil., 2017 5:39 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. 27 janv., 2007 5:03 pm
Messages : 11597
Localisation : BOURBONNAIS FRANCE
Si tu met un tuyau plus gros
T augmente peut etre le debit mais tu baisse la pression
Fait le test avec un tuyau d arrosage et ton doigt


Haut
   
MessagePublié : lun. 17 juil., 2017 7:25 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mar. 15 mars, 2011 12:08 am
Messages : 881
Localisation : Québec
Je sais pour le boyau d'arosage ;)

Le T du réservoir à huile de Triumph avec gros tuyau vers le réservoir et petit tuyau vers les culbuteurs est surement concu pour diminuer le débit vers les culbuteurs et favoriser le débit vers le réservoir.
Car on ne peu dire qu'il a beaucoup de pression d'huile au retour, vu qu'en principe il n'y a pas de restriction.
Le fait d'installer le T avant le filtre à huile, favorise selon moi, un plus grand débit vers les culbuteurs, car le filtre offre une certaine restriction du passage de l'huile.

Au sujet du débit, la Morgo rotative offre selon Morgo un débit 4 fois plus élevé qu'une pompe d'origine.

A une température ambiante de 30°C, après une heure de fonctionnement, le moteur au ralenti; la pression du moteur au niveau du "oil switch" ne descends jamais en bas de 72 lbs et stabilise à 78 lbs à 5000 rpm


Haut
   
MessagePublié : mar. 18 juil., 2017 11:22 am 
Hors-ligne

Inscription : sam. 18 juil., 2015 10:57 am
Messages : 253
Localisation : melun 77
PHILIPPE a écrit :
y avait la modif des thruxton qui servait a lubrifier les arbres a came a partir du contacteur de pression


[ img ]

mais c'était sur des motos de courses ou le moteur était demonté apres chaque course
je ne connaissais pas cette modif! c'est en gros ce qu'ils ont fait en interne chez triumph pour les moteurs suivants si je ne me trompe ...


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Fuseau horaire sur UTC+02:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 12 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas modifier vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller : 

cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduction française officielle © Miles Cellar