Page 1 sur 2

Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 13 juin 2019, 18:50
par Sarek
Bonjour

Tout a commencé pour moi il y a 29 ans, j’ai passé le permis puis me suis offert ma premiere monture
à la hauteur de mes finances une petite trail 125 suzuki.
Assez rapidement mes lectures m’ont conduit à m’interesser aux plus anciennes: j’ai revendu la petite bleue pour acheter une grosse bleue, une Bmw R60/6, deux quintaux , 40 chevaux en furie
et des tambours pour tenter de freiner l’ensemble...que de jolis souvenirs des cols corses en plein été , chargé , à deux😬.
L’exotisme bavarois a ses limites, je me suis orienté vers une monture indigène , une 350 Motobecane, 3 cylindres deux temps: vendue comme neuve ( 20 ans apres) mais partiellement demontee, les pneus etaient bien d’origine et n’assurait que le moment minimum d’adherence sous la pluie. J’avais entendu dire que la pompe à huile du graissage séparé pouvait coincer alorspas de souci je roulais au melange, un reservoir souple l’huile au fond et le tour est joué!! Bon il est vrai que c’etait riche.
La locale vendue a un amateur , je craque pour le charme transalpin, une 750 ss de 1995, une bien belle histoire 65000 km partagés avec passion, l’histoire prend fin 15 ans plus tard lorsque n’ayant plus le temps ni plus vraiment l’envie de rouler je prefere ceder la belle que la voir s’abimer.

Après une petite passade avec un mono autrichien que je ne regrette pas je finis par craquer pour
l’anglaise, celà fait plusieurs décennies que j’en rêve et je ne suis pas décu!!
Une 500 t100c de 1968 mais immatriculée en 1967, ah ça commence...
Je sais désormais que patience se dit Triumph en anglais, c’est un chemin initiatique...combien de recherches pour trouver la taille de la douille nécessaire à desserrer tel écrou...
Je viens de finir de lire les 74 pages de discussion de la restauration de Luc, très instructif mais pour le moment un peu ardu pour moi, le moteur attendra. Il tourne bien et démarre au premier coup de kick.
J’en suis aux joints spy de fourche et je tente l’adaptation d’un embrayage Bob Newby...un poème, mais, je ne suis pas déçu , j’ai ma british , elle est à la hauteur de sa réputation, du caractère et pas mal d’excentricité !!
Etienne

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 13 juin 2019, 19:03
par PHILIPPE
Sarek a écrit :
13 juin 2019, 18:50
Une 500 t100c de 1968 mais immatriculée en 1967, ah ça commence...
c'est normal
les modeles 68 vont de aout 67 a juillet 68
Sarek a écrit :
13 juin 2019, 18:50
J’en suis aux joints spy de fourche et je tente l’adaptation d’un embrayage Bob Newby...un poème,
je vois pas ce qu'il y a de compliqué a monté un newby a la place de l'embrayoire d'origine

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 13 juin 2019, 19:11
par PHILIPPE
j'oubliais

un T1OO de 67 ou 68 ; c'est un T100 C (C majuscule)

le T100c (c minuscule ) est un modele rigide equipé de serie du kit racing et sortit uniquement en 1953

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 13 juin 2019, 19:20
par Francis V
Bienvenu à toi. 8)

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 13 juin 2019, 19:43
par Sarek
Merci Francis

Loin de moi l'intention de dénigrer l ´embrayage de Bob Newby , ni son amabilité d’ailleurs.
Je ne tenais à souligner que le nombre de questions que , débutant dans le domaine, j’ai été amené à me poser.

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 13 juin 2019, 19:46
par PHILIPPE
y a rien a adapter
ça se monte comme papa dans maman un soir de paie
exactement comme si tu montais l'embrayage d'origine

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 13 juin 2019, 20:36
par TRITON WILD
Sarek a écrit :
13 juin 2019, 19:43
Merci Francis

Loin de moi l'intention de dénigrer l ´embrayage de Bob Newby , ni son amabilité d’ailleurs.
Je ne tenais à souligner que le nombre de questions que , débutant dans le domaine, j’ai été amené à me poser.
Alors... comment dire ?
le Philippe, comme ça, on se dit qu'il manque un peu de douceur, de rondeur, encore que "rondeur" y'en a ... :oops:
un ours quoi... ! :mrgreen: mais en fait il est adorable de lapin et un "puits" sans fond de connaissance Triumphistique ! :D

Ah oui... la BIENVENUE chez toi !

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 13 juin 2019, 22:37
par zerton
Bienviendre à toi et ta T 100 C :lol: :lol: :D

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 13 juin 2019, 22:58
par Luc94
Bienvenue à toi, stakhanoviste du masochisme agravé ! :mrgreen:

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 14 juin 2019, 15:42
par Neptune06
Attention, c'est des fous sur ce forum, ils ne pas qu'attachants, ils sont aliénants...
C'est bien que tu ais lu les périgrinations de Luc avec la T100... ,
je te donne un scoop mais reste discret, la prochaine saison des aventures de Luc ce sera avec :lol: "Ein schune und gross Fraulein" :mrgreen:
Neptune :roll:

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 14 juin 2019, 17:13
par gigi
Ach, kleine promenad im Paris mit Gross Mademoiselle ?????

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 14 juin 2019, 17:16
par Sarek
Merci pour votre accueil.

Je fourbis mes naïves questions et vous les expose sous peu.
En prépa: le nettoyage de l’épurateur, un sale moment!!
Etienne

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 14 juin 2019, 19:19
par jacques F
ce qui t' attend :D ( vilo de t100 de 1970)

Image

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 14 juin 2019, 19:21
par Luc94
Bravo Etienne
tu mets tout à plat et après tu vois
Si modestement je peux t'aider n'hésite pas
Sinon il y a ici des personnages de haute compétence en le domaine
Neptune
Bronco n'est pas un gros veau ...pont court...qui lève en première et deuxième ...plus legère que certaines
Pour l'essai comparatif en montagne on verra ça en grimpant au col de Blène :)
Sinon cet après midi j'ai fait du crusing le long des restanques de Coursegoules en Gold Star ;)
houlala !!

Re: Une 500 t100c, naissance d’un moral de fonte

Publié : 14 juin 2019, 19:22
par Sarek
Hum, ce n’est pas pour tout de suite, il faut que... je réfléchisse, étudie, apprenne...

J’ouvre le bal: quel risque court le moteur avec un épurateur sur une moto à l’historique non connu?