Béquille centrale T120

Ici nous parlons de motos anglaises classiques.
Nous ne sommes ni un club ni une association. Ce site est le travail d'amis passionnés qui partagent leurs connaissances dans la convivialité et la tolérance. Ce site est ouvert à tous mais pour des raisons de transparence vous devez vous inscrire !!
Le site est gratuit et il grandit si chacun participe, vous pouvez tous participer soit par une page album sur votre moto, soit par un sujet technique lors d’une réparation, soit en scannant un catalogue …… Vous avez, ici, la possibilité de ne pas être un simple consommateur mais un acteur, merci de donner un peu de votre temps …

Modérateurs : gigi, Pachi, PHILIPPE, Tricati, Bertrand, rickman, Yeti

Avatar de l’utilisateur
APEMA
Messages : 722
Inscription : 29 juil. 2012, 11:23
Localisation : Yvelines

Béquille centrale T120

Message non lu par APEMA »

La béquille centrale de ma T120 (1969) était une peu "molassonne" : Le ressort était visiblement fatigué (retour en position "route" aidée par le pied), et je n'étais pas très sûr des vis de fixation au cadre : Jeu latéral.

J'ai donc entrepris une réfection avec des vis et écrous neufs, ainsi qu'un ressort neuf (provenance Valdo). Pas trop de soucis (à part l'accessibilité :evil: ), et la méthode des rondelles pour déployer les spires du ressort... Ca va nettement mieux, mais la béquille ne revient pas totalement "toute seule" au débéquillage : Il faut toujours l'aider un peu à remonter, contrairement à la Commando, par exemple que j'avais remis à neuf de ce côté là, et qui revient immédiatement avec un bon "clac" au débéquillage....

Détails : Le ressort neuf est plus long que celui qui était monté, mais avec des spires nettement plus grosses et "costaudes". Les vis achetées sont d'un diamètre plus petit (le filetage) que celles qui étaient en place, mais la partie "lisse" en contact avec les cadre identique...(heureusement !). J'ai graisse cette partie lisse des vis.

Bref, faut-il "aider" la béquille centrale d'une T120 à remonter au débéquillage (style des BM séries 5 et 6), ou doit-elle, comme beaucoup d'autres, remonter toute seule avec le retour au repos du ressort ?

Merci de l'avis des Triumphistes...(la béquille semble être la même sur les T150 ?).

Luc94
Messages : 4655
Inscription : 03 janv. 2013, 12:59
Localisation : 94

Re: Béquille centrale T120

Message non lu par Luc94 »

si c'est comme la 500 sur la mienne il faut accompagner et eviter qu'elle defonçe le pot ( dèja que ...)
tu n'a pas serré les écrous trop fort ?
sur les 500 il y a une rondelle frein pour bloquer l'écrou avec un peu de jeu ....ou pas
Sinon ça va se faire

Avatar de l’utilisateur
APEMA
Messages : 722
Inscription : 29 juil. 2012, 11:23
Localisation : Yvelines

Re: Béquille centrale T120

Message non lu par APEMA »

Luc94 a écrit :
17 juin 2019, 17:24
si c'est comme la 500 sur la mienne il faut accompagner et eviter qu'elle defonçe le pot ( dèja que ...)

sur les 500 il y a une rondelle frein pour bloquer l'écrou avec un peu de jeu ....ou pas
Sinon ça va se faire
Bon, donc on accompagne la béquille, elle ne revient pas toute seule...C'est vrai qu'elle touche le pot au retour !
Oui, j'ai bien les rondelles frein, je pense indispensables pour éviter les desserrages (vibrations ? Quelles vibrations ? :D )..

Avatar de l’utilisateur
zerton
Messages : 12211
Inscription : 30 janv. 2007, 09:34
Localisation : Bordeaux, sud gironde

Re: Béquille centrale T120

Message non lu par zerton »

Et quand ça touche le pot, généralement ce sont les butées qui sont matées et les trous ovalisés.
C'est un peu la même chose sur tous nos vieux brêlons, quelle que soit la marque.

Avatar de l’utilisateur
philippe c
Messages : 2002
Inscription : 26 févr. 2007, 13:14
Localisation : Hauts de Seine

Re: Béquille centrale T120

Message non lu par philippe c »

Pour éviter que le levier de la béquille tape sur le pot, je lui ai mis un morceau de durite noire fendue et fixée avec des colliers rilsan. Ça tient comme çà depuis des années, le caoutchouc résiste bien, j'en suis le premier étonné.
Sinon, que la béquille ne remonte pas toute seule, ça ne m'étonne pas trop, ça va peut être s'améliorer tout seul, ou pas.

philippe 13
Messages : 2604
Inscription : 24 févr. 2007, 12:26
Localisation : avant l'alsace et maintenant idf, bof, pas gagnant

Re: Béquille centrale T120

Message non lu par philippe 13 »

la mienne elle revient très bien, donc ça peux le faire.

Bon courage.

Luc94
Messages : 4655
Inscription : 03 janv. 2013, 12:59
Localisation : 94

Re: Béquille centrale T120

Message non lu par Luc94 »

Petit souci avec les rondelles frein ...les premières tournaient ...fabrication aléatoire
Et ensuite celles de LP W : bien/ normal

Avatar de l’utilisateur
APEMA
Messages : 722
Inscription : 29 juil. 2012, 11:23
Localisation : Yvelines

Re: Béquille centrale T120

Message non lu par APEMA »

philippe c a écrit :
17 juin 2019, 18:54
Pour éviter que le levier de la béquille tape sur le pot, je lui ai mis un morceau de durite noire fendue et fixée avec des colliers rilsan. Ça tient comme çà depuis des années, le caoutchouc résiste bien,
Oui, bonne idée que je vais reprendre... :D

Avatar de l’utilisateur
Vran kozh
Messages : 546
Inscription : 05 déc. 2015, 15:18
Localisation : Brest 29200

Re: Béquille centrale T120

Message non lu par Vran kozh »

APEMA a écrit :
17 juin 2019, 16:59
La béquille centrale de ma T120 (1969) était une peu "molassonne" : Le ressort était visiblement fatigué (retour en position "route" aidée par le pied), et je n'étais pas très sûr des vis de fixation au cadre : Jeu latéral.
Ces béquilles sont fragiles et vieillissent mal. Je sors encore d'en prendre, plié une neuve (LPW), strictement d'origine; montée neuve fin 2013.
Du coup je l'ai faite renforcer par des goussets, plats et caissonés; à l'instar de celles des TR6 Saint (police).
Elle est de ce fait passée (de mémoire) de 1,200 à 1,500 kg et, avec le même pauvre ressort, remonte moins vite.
Celles des Saint, encore alourdies d'un long gousset plat débillardé supplémentaire sur l'ergot; étaient équipées d'un second ressort.
La mienne remonte encore, mais nettement plus mollement qu'avant.
C'est la 5e fois (T150 1975, T140 1979 et T140 Harris) que je dois changer une béquille. Plusieurs furent ressoudées.
APEMA a écrit :
17 juin 2019, 16:59
... Ca va nettement mieux, mais la béquille ne revient pas totalement "toute seule" au débéquillage : Il faut toujours l'aider un peu à remonter, contrairement à la Commando, par exemple que j'avais remis à neuf de ce côté là, et qui revient immédiatement avec un bon "clac" au débéquillage....
Je suppose que les "bielles" de la béquille sur lesquelles repose la bécane sont voilées/tordues/gauchies.
La déformation concerne alors souvent le haut de la "bielle" bâbord (DS-coté sur lequel pousse le pied du béquilleur) et plus particulièrement la partie plane dans laquelle porte le pivot/fixation.
APEMA a écrit :
17 juin 2019, 16:59
Bref, faut-il "aider" la béquille centrale d'une T120 à remonter au débéquillage (style des BM séries 5 et 6), ou doit-elle, comme beaucoup d'autres, remonter toute seule avec le retour au repos du ressort ?
Non, elle doit remonter seule, sèchement, et claquer; même avec un ressort avachi par les ans.
APEMA a écrit :
17 juin 2019, 16:59
Merci de l'avis des Triumphistes...(la béquille semble être la même sur les T150 ?).
Strictement la même sur les TR6, T120 et T150. Celle des T140 est identique mais avec une entretoise coudée et un ressort différend (plus long ?) du fait d'un ancrage différemment disposé sur le cadre OIF je présume.
Il est possible aussi que l'entraxe des articulations soit légèrement différend. Les fixations/pivots sont les mêmes sauf sur la Harris. Pour Luc, la centrale de la T100 n'a rien à voir (architecture différente).
Amicalement,
didier

Luc94
Messages : 4655
Inscription : 03 janv. 2013, 12:59
Localisation : 94

Re: Béquille centrale T120

Message non lu par Luc94 »

Merci Didier
Eh oui, les T100 n'ont pas le cadre des grandes soeurs
"les petites " comme on dit

Répondre