Clapet de surpression Commando

Ici nous parlons de motos anglaises classiques.
Nous ne sommes ni un club ni une association. Ce site est le travail d'amis passionnés qui partagent leurs connaissances dans la convivialité et la tolérance. Ce site est ouvert à tous mais pour des raisons de transparence vous devez vous inscrire !!
Le site est gratuit et il grandit si chacun participe, vous pouvez tous participer soit par une page album sur votre moto, soit par un sujet technique lors d’une réparation, soit en scannant un catalogue …… Vous avez, ici, la possibilité de ne pas être un simple consommateur mais un acteur, merci de donner un peu de votre temps …

Modérateurs : gigi, Pachi, PHILIPPE, Tricati, Bertrand, rickman, Yeti

Avatar de l’utilisateur
Chine
Messages : 2434
Inscription : 24 mars 2007, 17:30
Localisation : Cotes d'Armor

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par Chine »

C'est vrai qu'a vous lire,rouler en Norton commando ça devient vraiment anxiogène :mrgreen:
Mais put... COMMENT ON FAISAIT AVANT 8)

Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11295
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par Francis V »

+ 1,et pourtant depuis quelques années c'est devenu une moto "culte"...........mais qui ne roule pas beaucoup :mrgreen: :mrgreen:
Dernière modification par Francis V le 17 janv. 2020, 23:11, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
zerton
Messages : 12372
Inscription : 30 janv. 2007, 09:34
Localisation : Bordeaux, sud gironde

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par zerton »

On s'en foutait, on roulait ! :D

Maintenant, on pense... :roll:

Avatar de l’utilisateur
joe
Messages : 1725
Inscription : 23 févr. 2018, 21:34
Localisation : plein ouest

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par joe »

Francis V a écrit :
17 janv. 2020, 21:41
+ 1,et pourtant depuis quelles années c'est devenu une moto "culte" :mrgreen: :mrgreen:
réputée pour son entretien .... monotone...... :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Chine
Messages : 2434
Inscription : 24 mars 2007, 17:30
Localisation : Cotes d'Armor

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par Chine »

Joe, si cela avait été aussi chiant qu'on le lit,crois moi ça fait longtemps que je l'aurais refourguée :mrgreen:
Zerton à résumé 8)

Avatar de l’utilisateur
joe
Messages : 1725
Inscription : 23 févr. 2018, 21:34
Localisation : plein ouest

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par joe »

Chine a écrit :
17 janv. 2020, 22:06
Joe, si cela avait été aussi chiant qu'on le lit,crois moi ça fait longtemps que je l'aurais refourguée :mrgreen:
Zerton à résumé 8)
dans ce cas, je m'en vais tout de suite sur le post Music Friday ......me détendre ............... :lol:

Avatar de l’utilisateur
Pachi
Modérateur
Messages : 4791
Inscription : 19 janv. 2007, 19:30
Localisation : Madrid

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par Pachi »

...on pourra dire n'importe quoi sur les Norton, mais tous seriez d'accord que le trait plus caractéristique d'un nortoniste c'est d’être une personne imperturbable au découragement..., un vraie Candide de l'optimisme!

...peut être qu'une Norton soit la seule chose que je connais où deux plus deux ne font pas quatre et mois c'est plus

Avatar de l’utilisateur
PPAT
Messages : 2511
Inscription : 10 janv. 2013, 11:00
Localisation : Bonvillers

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par PPAT »

Pachi a écrit :
17 janv. 2020, 22:13
...on pourra dire n'importe quoi sur les Norton, mais tous seriez d'accord que le trait plus caractéristique d'un nortoniste c'est d’être une personne imperturbable au découragement..., un vraie Candide de l'optimisme!

...peut être qu'une Norton soit la seule chose que je connais où deux plus deux ne font pas quatre et mois c'est plus
ben oui quoi! :lol: :!: :mrgreen:
PPat

Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11295
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par Francis V »

joe a écrit :
17 janv. 2020, 21:50
Francis V a écrit :
17 janv. 2020, 21:41
+ 1,et pourtant depuis quelles années c'est devenu une moto "culte" :mrgreen:
réputée pour son entretien .... monotone...... :mrgreen:

Joe tu as trop lu la "presse spécialisée" et écouté les brèves de comptoirs,sinon explique moi un peu l'engouement depuis quelques années pour la commando décrite à l'époque "comme la moto du diable" celle qu'il ne fallait surtout pas avoir et dont beaucoup en rêve aujourd'hui (à l'époque aussi d'ailleurs),des incoscients,doux rêveurs : :lol: 8)

Avatar de l’utilisateur
joe
Messages : 1725
Inscription : 23 févr. 2018, 21:34
Localisation : plein ouest

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par joe »

Francis V a écrit :
17 janv. 2020, 23:17

Joe tu as trop lu la "presse spécialisée" et écouté les brèves de comptoirs,sinon explique moi un peu l'engouement depuis quelques années pour la commando décrite à l'époque "comme la moto du diable" celle qu'il ne fallait surtout pas avoir et dont beaucoup en rêve aujourd'hui (à l'époque aussi d'ailleurs),des incoscients,doux rêveurs : :lol: 8)
je roule et bricole depuis 2 ans sur cette commando , ma toute première anglaise . je n'ai pas le vécu de vieux briscards comme bon nombre ici , mais voilà le mien et mon ressenti sur 2 ans.
Quand je dis " fiabilité monotone " j’ironise , gentillement .Je ne m'en plaint pas , sinon je revends et passe à autre 2 roues . Faut quand même avouer que c'est très "spécifique" à entretenir comme moto avec ses interventions qui lui sont propres et qui laissent peu de temps à la monotonie , comme dit ce proverbe connu qui n'est pas né par hasard.....
Avec cette moto , je me fais très souvent aborder ( Beaucoup plus qu'avec un fonte US , mais c'est peut être spécifique à la Bretagne :roll: terre d'anglaises )
Au feu rouge , certains ouvrent le carreau et questionnent ....et pas que des hommes.... 8)
Si je m’arrête sur le bas coté d'autres s’inquiètent d' un soucis mécanique .... :mrgreen:
Effectivement c'est une moto qui à la fois réveille les mémoires des plus anciens et en interpelle d'autres , pas forcement amateurs de motos .
On peut affirmer, tout simplement , qu'elle a eu , et qu'elle à toujours , cette forte aura .

Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11295
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par Francis V »

Je te taquinais,mais ça ferait quand même un sujet de discussion intéressant,enfin pour nous les quelques anciens de ce forum qui roulons avec ça depuis des décennies : "pourquoi vous avez acheter une commando ces dernières années :?: ".

Je suis en train de remettre en route une 175 Motobécane,ben c'est bien plus compliqué qu'une NORTON,les quelques rares "experts" écrivent souvent "que c'est une moto de mécanicien" :shock: ne l'étant pas c'est pas faux et je n'ai pas trouvé à ce jour l'aide que l'on peut trouver ici pour les anglaises d'avant 83 8)

Je te cache pas que cela m'interpelle, depuis quelques années, l'engouement actuelle pour cette moto bannie par la presse et le milieu motocycliste dans les années 70. :shock:

Avatar de l’utilisateur
zerton
Messages : 12372
Inscription : 30 janv. 2007, 09:34
Localisation : Bordeaux, sud gironde

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par zerton »

Francis V a écrit :
18 janv. 2020, 11:43


Je te cache pas que cela m'interpelle, depuis quelques années, l'engouement actuelle pour cette moto bannie par la presse et le milieu motocycliste dans les années 70. :shock:
Bien résumé. Avoir une Norton, et plus particulièrement une Commando quand l'ère japonaise a vraiment inondé l'Europe,
c'était un sacerdoce, une vraie vocation.

Aujourd'hui, c'est un assemblage mécanique très envié, très regardé.

Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11295
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par Francis V »

zerton a écrit :
18 janv. 2020, 12:26
Francis V a écrit :
18 janv. 2020, 11:43


Je te cache pas que cela m'interpelle, depuis quelques années, l'engouement actuelle pour cette moto bannie par la presse et le milieu motocycliste dans les années 70. :shock:
Bien résumé. Avoir une Norton, et plus particulièrement une Commando quand l'ère japonaise a vraiment inondé l'Europe,
c'était un sacerdoce, une vraie vocation.

Aujourd'hui, c'est un assemblage mécanique très envié, très regardé.

Pour moi,mon père :D ,résultat d'une passion issue d'un hasard fin 68 8)

Avatar de l’utilisateur
PPAT
Messages : 2511
Inscription : 10 janv. 2013, 11:00
Localisation : Bonvillers

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par PPAT »

Quand en 1973, t'as une "vieille" A10 de 51, que tu as vu la sortie des premières Fastback, puis lu les essais des préparations Dunstall, Gus Kuhn et autres Seeley, les travaux de Peter Williams et ben en 75 avec ta première paye t'achètes une 750 Combat pourrie, puis tu la revends et ne pense qu' à en ravoir une, même 20 ans après...: tu le fais et tu finis avec une 750 Seeley ÉPICÉTOU....
L'amour a ses raisons que la raison ignore... :mrgreen:
PPat

Avatar de l’utilisateur
ET
Messages : 3330
Inscription : 24 févr. 2007, 15:35
Localisation : din ch'timi
Contact :

Re: Clapet de surpression Commando

Message non lu par ET »

Pour les amoureux du risque qui persistent à mettre un robinet sur l'arrivée d'huile à la pompe, un manostat peut être d'une grosse utilité.

Pour les Commando, la recommandation du Commando Service Notes est de ne pas mettre de mano ni voyant, juste de l'huile.
Et l'argument disant que à très haut régime, le vilo fonctionne comme une pompe et augmente la pression au maneton et le débit, et donc diminue la pression en sortie de pompe est séduisant.

Pour rappel, pendant 2 ans ma T100 avait l'embrayage qui patinait, bourré d'huile. J'ai tout regardé dans tous les sens sans comprendre.
Un jour je démonte le carter coté distribution, et je trouve le joint spi du vilo retourné ...
Démontage et tarage du clapet qui avant pourtant un ressort neuf : 7 ou 8 b, me souviens plus, mais c'était beaucoup trop.
Dans l'angoisse je dépose les bielles qui avaient du tourner sans huile, hé bin non ... tout était neuf ...
Comme c'était une machine de piste, mon analyse est la suivante, pendant les séries de rodage tout à bien été avec beaucoup trop d'huile. Dés que j'ai commencé à bousculer grand-mère, le pression est montée et le joint spi s'est retourné. Le vilo aspirait l'huile envoyée par la pompe et créait sa propre pression. Comme je ne roulais presque jamais au ralenti ... tout s'est bien déroulé.

E.T.
Dernière modification par ET le 18 janv. 2020, 17:03, modifié 1 fois.

Répondre