La BSA A7 de Jacques

Ici nous parlons de motos anglaises classiques.
Nous ne sommes ni un club ni une association. Ce site est le travail d'amis passionnés qui partagent leurs connaissances dans la convivialité et la tolérance. Ce site est ouvert à tous mais pour des raisons de transparence vous devez vous inscrire !!
Le site est gratuit et il grandit si chacun participe, vous pouvez tous participer soit par une page album sur votre moto, soit par un sujet technique lors d’une réparation, soit en scannant un catalogue …… Vous avez, ici, la possibilité de ne pas être un simple consommateur mais un acteur, merci de donner un peu de votre temps …

Modérateurs : gigi, Pachi, PHILIPPE, Tricati, Bertrand, rickman, Yeti

2GS
Messages : 64
Inscription : 07 févr. 2014, 20:11
Localisation : Alpes-Maritimes, là où ça sent bon

La BSA A7 de Jacques

Message non lu par 2GS »

Bonsoir à tous,
Je viens de récupérer une BSA A7, don de mon viel ami Jacques, qui malheureusement n'est plus en capacité de s'en occuper.
La belle, issue des Domaines dans les années 70 a été, disons... bien, ou plutôt beaucoup, utilisée, elle n'a pas tourné depuis plus de 20 ans, et elle a grand besoin de se refaire une beauté et une santé.
Déjà, grâce à un éminent membre de notre confrérie, je lui ai retrouvé une selle digne d'elle, à la place de l'horreur dont on l'avait affublée.
Mais là n'est pas la priorité. Sur les conseils du-dit membre éminent j'ai commencé le démontage du moteur, en vue d'aller voir ce que l'épurateur du vilebrequin a dans le boyau. C'est une première pour moi, alors j'y vais doucement.
J'en suis plus ou moins aux pistons. Surprise, l'un des deux porte la marque +0.40 et l'autre pas. Cela veut-il dire qu'un cylindre a été réalésé et l'autre pas?
Si c'est le cas, faut-il laisser comme ça? A vue de nez (je sais, mon nez n'est pas un instrument de mesure très précis...), les deux cylindres et les deux pistons semblent propres, sans traces de rayures ou autres.
Autre chose, vaut-il mieux remplacer les deux petits roulements à billes voyageuses de l'embrayage?
Merci d'avance pour vos réponses, à coup sûr beaucoup d'autres suivront.
Claude

Avatar de l’utilisateur
Alain B.
Messages : 3088
Inscription : 30 janv. 2007, 21:30
Localisation : Près d'Angers

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par Alain B. »

On ne se serait pas croisé au Rallye des Givrés début février dans les Mauges ???
On avait fait un brin de causette à cette occasion...
J'avais l'Ariel 500 mono.

2GS
Messages : 64
Inscription : 07 févr. 2014, 20:11
Localisation : Alpes-Maritimes, là où ça sent bon

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par 2GS »

Malheureusement non, je n'y étais pas. Mais on peut être un peu givré sans ça, non?

Avatar de l’utilisateur
philippe c
Messages : 2063
Inscription : 26 févr. 2007, 13:14
Localisation : Hauts de Seine

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par philippe c »

Pour savoir si les 2 pistons ont la même cote, il suffit de mesurer l'alésage au pied à coulisse des 2 côtés.

Ce serait étonnant qu'un seul côté ait été réalésé, mais ............

Luc94
Messages : 4713
Inscription : 03 janv. 2013, 12:59
Localisation : 94

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par Luc94 »

En tout cas bon rebuild et à bientôt
8) ;)

philippe 13
Messages : 2637
Inscription : 24 févr. 2007, 12:26
Localisation : avant l'alsace et maintenant idf, bof, pas gagnant

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par philippe 13 »

.
Dernière modification par philippe 13 le 08 août 2020, 09:35, modifié 1 fois.

philippe 13
Messages : 2637
Inscription : 24 févr. 2007, 12:26
Localisation : avant l'alsace et maintenant idf, bof, pas gagnant

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par philippe 13 »

Un seul cylindre de réaléser c est possible par soucis d économie . Qui a t il d indiqué sur le second?
Idéalement il faudrait que les deux soient identiques mais surtout qu il soit dans les tolérances d usure, trop de jeu ça vas être bruyant et tu risques la casse. Bien vérifier aussi les segments, jeu à la coupe et jeu dans la gorge.les côtes à respecter sont dans le manuel. Le moteur est de conception robuste mais en additionnant les petites usures tu vas perdre en puissance et ce n est déjà pas un foudre.
Je vois que tu es parti sur de bonnes bases pour faire un usage sur le long terme.

Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11391
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par Francis V »

Oui par souci d'économie j'en connais,de l'à peu près ca existe aussi etc..

Avatar de l’utilisateur
Alain B.
Messages : 3088
Inscription : 30 janv. 2007, 21:30
Localisation : Près d'Angers

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par Alain B. »

Voici un article, rédigé par notre regretté Mèmène, qui a rejoint le monde des esprits depuis déjà plusieurs années.
Fervent utilisateur de BSA A10, il avait écrit cet article avec la pointe d'humour qui faisait sa personnalité.
Un gars bien, quoi...Il nous manque dans les rassemblements.

2GS, je pense que ça va t'intéresser...
Et ça peut aussi intéresser pas mal d'autres BSistes

Un grand merci à Shadock44 (Merci Jack!) d'avoir réinitialisé les liens qui y mènent.
Un grand merci également au site BSAmicale, qui héberge cet article.

Son texte est en 4 parties:

http://jackf.chez-alice.fr/bsamicale/at ... an_luc.htm
http://jackf.chez-alice.fr/bsamicale/at ... n_luc2.htm
http://jackf.chez-alice.fr/bsamicale/2_ ... an_luc.htm
http://jackf.chez-alice.fr/bsamicale/2_ ... an_luc.htm

2GS
Messages : 64
Inscription : 07 févr. 2014, 20:11
Localisation : Alpes-Maritimes, là où ça sent bon

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par 2GS »

Un grand merci d'abord à tous pour vos réponses. Je connaissais les articles de JL Ménard, je les relis chaque soir avant de m'endormir, ainsi que la restauration d'une BSA par Ph. Loutrel puis Momo sur ce forum. (malheureusement Momo semble s'être découragé de poster à la fin, j'espère qu'il a mené le boulot à sa fin?).
Pour ce qui me concerne, j'en suis presque à la fin du démontage du moteur et je n'ai pas encore pris les mesures des pistons et cylindres, ça ne va pas tarder. Tout est tellement crade (vieille huile qui pue, cambouis, boue) que je commence à dégager le plus gros pour travailler dans le propre...
Pas mal de surprises: filetages foirés, parfois renforcés par du métrique, cadre tordu, support moteur à retirer à la disqueuse.
Je ne regrette pas d'avoir entamé ce travail, j'attends de voir ce que l'épurateur va révéler!
Claude

2GS
Messages : 64
Inscription : 07 févr. 2014, 20:11
Localisation : Alpes-Maritimes, là où ça sent bon

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par 2GS »

Bonjour à tous,
Je prends mon temps, mais j'avance. Je viens d'ouvrir les carters moteur et j'ai enfin sorti le vilebrequin.
Les mauvaises surprises continuent, je ne regrette plus du tout d'avoir ouvert ce moteur, merci Philippe13.
Après le cadre tordu, une patte du plateau de magnéto cassée (je me demandais d'où venait ce morceau d'acier vers la pompe à huile), une autre patte à moitié cassée, c'est un jeu important sur le maneton droit, et un morceau de la base du cylindre gauche qui a disparu.
Cette moto a eu une vie bien mouvementée!!
J'ai pris quelques mesures, (au pied à coulisse, donc sans doute aproximatives, je n'ai rien d'autre), je les soumets à votre sagacité.
Demain j'ouvre l'épurateur et je mesure les segments.
Claude
Image

Image

2GS
Messages : 64
Inscription : 07 févr. 2014, 20:11
Localisation : Alpes-Maritimes, là où ça sent bon

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par 2GS »

Bon, me revoilà avec mes observations et mes questions.
Je n'ai pas encore réussi à démonter l'épurateur du vilebrequin, il est poinçonné 4 fois, ce qui veut dire si j'ai bien compris qu'il a déjà été ouvert et sans doute nettoyé une fois dans sa vie. J'ai agrandi les poinçons, et tapé avec un tournevis à frapper (cf. JL Ménard), pas bougé. A votre avis, je chauffe?
Par contre j'ai démonté les bielles...
Celle de gauche: (coté du piston marqué +040). 67 391 R32. Elle n'a pas le petit trou à la base, elle est très propre, les coussinets semblent en bon état, le maneton correspondant n'est pas marqué. Quand elle était montée, elle avait un léger jeu latéral, sans plus.
Celle de droite: 67 391 RIRIR. Pas non plus de tro à la base, couverte d'huile cuite, coussinets marqués et maneton qui 'gratte" l'ongle. Ce qui explique sans doute le jeu important qu'elle présentait montée.
Je suis bon pour une rectif. du vilebrequin, nouveaux coussinets, nouvelle bielle gauche, non?
Si quelqu'un a une bonne adresse de rectifieur dans le Sud Est, je suis preneur!
Merci d'avance pour vous réponses
Claude

Luc94
Messages : 4713
Inscription : 03 janv. 2013, 12:59
Localisation : 94

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par Luc94 »

Bonjour Claude,
Pour ma vis d'épurateur T100R je n'y arrivai pas...je vais voir Bertrand
Le vilo coincé ( mais où pour les BSA ) dans un étau costeau sur un établi idem
Chauffe ....burin et masse
Au bout du 3 ème round ...Bertrand en avait marre ! ) la vis est venue
Dans pas longtemps tu me verras ;)

Avatar de l’utilisateur
philippe c
Messages : 2063
Inscription : 26 févr. 2007, 13:14
Localisation : Hauts de Seine

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par philippe c »

On dirait que les cylindres ont été rechemisés après une casse. Dans ce cas, ça peut peut-être rester comme ça.

philippe 13
Messages : 2637
Inscription : 24 févr. 2007, 12:26
Localisation : avant l'alsace et maintenant idf, bof, pas gagnant

Re: La BSA A7 de Jacques

Message non lu par philippe 13 »

Bonjour Alain
En effet le vilo semble bon pour une rectification en espérant qu’il reste des côtes de rectification.
Pour le cylindre il a été rechemise sans doute parce que ces cylindres ne se trouvent pas en neuf au moins aux dernières nouvelles. Cette machine semble avoir beaucoup vécu.
Pour l épurateur tu peux chauffer surtout s il a été montré au frein filet. Il te faudra peut-être utiliser un chalumeau et y aller gentiment. Moi j avais utilisé un extracteur.
Pour les cotes je n ai pas le livre sous les yeux, je laisse les spécialistes te répondre mais tu as des tailles de cylindres inférieures à celles des pistons, a confirmer

Répondre