graissage soupapes sur Triumph twin

Ici nous parlons de motos anglaises classiques.
Nous ne sommes ni un club ni une association. Ce site est le travail d'amis passionnés qui partagent leurs connaissances dans la convivialité et la tolérance. Ce site est ouvert à tous mais pour des raisons de transparence vous devez vous inscrire !!
Le site est gratuit et il grandit si chacun participe, vous pouvez tous participer soit par une page album sur votre moto, soit par un sujet technique lors d’une réparation, soit en scannant un catalogue …… Vous avez, ici, la possibilité de ne pas être un simple consommateur mais un acteur, merci de donner un peu de votre temps …

Modérateurs : gigi, Pachi, PHILIPPE, Tricati, Bertrand, rickman, Yeti

Avatar de l’utilisateur
Bertrand
Modérateur
Messages : 9255
Inscription : 19 janv. 2007, 20:15
Localisation : Arcueil 94

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par Bertrand »

Garreau conseillait, sur les Norton, d'ouvrir de temps en temps le réservoir d'huile moteur en marche, et de boucher avec le doigt le tube de retour d'huile, ce qui a comme effet de forcer toute l'huile vers les culbuteurs.

Avatar de l’utilisateur
tritonwild
Messages : 448
Inscription : 03 avr. 2020, 10:42

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par tritonwild »

PHILIPPE a écrit :
20 sept. 2020, 11:26
arrette l'alcool :mrgreen: :mrgreen:
le Charrette en charrette, j’arrête !
la barrette, mais avec de la sarriette, je jarrette !

depuis longtemps, :roll: :mrgreen:

n’empêche... c'est pas normal !!!!!
m'en fout, j'essaierai, et je deviendrai riche, célebre et adulé, respecté par mes nénés, je passerai à la télé, et les femmes seront à mes p..... euh ? chez elles !

Avatar de l’utilisateur
tritonwild
Messages : 448
Inscription : 03 avr. 2020, 10:42

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par tritonwild »

Bertrand a écrit :
20 sept. 2020, 11:59
Garreau conseillait, sur les Norton, d'ouvrir de temps en temps le réservoir d'huile moteur en marche, et de boucher avec le doigt le tube de retour d'huile, ce qui a comme effet de forcer toute l'huile vers les culbuteurs.
c'est vrai ?
alors... je dirais pas que des conner... :shock:
par contre ou en revanche, "chauds Lady Di les didis" !!!

Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11396
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par Francis V »

Bertrand a écrit :
20 sept. 2020, 11:59
Garreau conseillait, sur les Norton, d'ouvrir de temps en temps le réservoir d'huile moteur en marche, et de boucher avec le doigt le tube de retour d'huile, ce qui a comme effet de forcer toute l'huile vers les culbuteurs.


Ca doit pas être très pratique de rouler comme ça. :mrgreen: :mrgreen: :arrow: :arrow:

Avatar de l’utilisateur
Bertrand
Modérateur
Messages : 9255
Inscription : 19 janv. 2007, 20:15
Localisation : Arcueil 94

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par Bertrand »

Francis V a écrit :
20 sept. 2020, 12:19

Ca doit pas être très pratique de rouler comme ça. :mrgreen: :mrgreen: :arrow: :arrow:
Evidemment, dès qu'il y a une connerie à dire... :roll:

Avatar de l’utilisateur
jacques F
Messages : 1577
Inscription : 25 janv. 2007, 19:56
Localisation : Longué Maine et loire (49)

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par jacques F »

Moi, je pense naivement que des ingénieurs chez Triumph, ont du cogiter longuement sur le diamétre des diverses tuyauteries.
et que c' est sensé fonctionner comme cela :mrgreen: :mrgreen:

Xpongebob
Messages : 1022
Inscription : 17 déc. 2013, 18:38
Localisation : Bordeaux

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par Xpongebob »

D’ailleurs, chez Triomphe, les culbus n’ont plus de graissage côté contact avec les tiges de culbu à partir d’une certaine année, quelle est donc la raison de ce revirement Extraordinaire ?

Avatar de l’utilisateur
tritonwild
Messages : 448
Inscription : 03 avr. 2020, 10:42

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par tritonwild »

OK, je ne suis pas ingénieur, très rarement ingénieux,
mais estimes tu "normal" que les soupapes et guides de poussoirs ne soient pas lubrifiées ? même pas par un "brouillard huilé"

les aac eux ont les projections du vilo ;

les ingénieurs ont leurs limites, je me suis permis d'appeler le concepteur d'une nouvelle machine à café que je venais d'offrir à mes parents... (les c... ça ose tout, c'est à ça qu'on me reconnait)
j'ai réussi à l'avoir au téléphone, tres sympa, mais tres sur de lui, je lui ai dit qu'il avait du oublié quelque chose....
(en faisant (pan) le café, mon père écoutait la radio sur un "transistor" et l'ingé avait oublié de mettre un antiparasite... )
je l'ai senti vaciller, il s'est repris, m'a beaucoup remercié, et à envoyé une nouvelle cafetière gratos avec un mot d'excuse !

des erreurs comme ça j'en ai cakes une dans mon placard, et des bien plus grosses aussi :mrgreen: :mrgreen: 40 ans de boulot dans diverses et moult industries ! je ne dois pas etre le seul
une chtite pour la route,
j'ai bossé chez l'importateur Alfa Roméo, dans les 80's, les GTV étaient quasi parfaitement équilibré en 4 cylindres, (moteur AV - boite/pont à l'AR 50/50) un taulier à du dire, super on va lui coller un V6, ce sera bien..... !
le bleme, c'est que les 2 cylindres de + se retrouvait en avant des roues AV d'ou sous virage... les ingés n'ont rien pu faire, bref ! nobody's perfect y'en a surement des bons !
il n'y a que ceux qui ne font rien, qui ne commettent pas d'erreur !

Avatar de l’utilisateur
tritonwild
Messages : 448
Inscription : 03 avr. 2020, 10:42

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par tritonwild »

question :
plus le trajet de retour d'huile est long, moins il y a de pression ??? correct ? ou pas ?

Xpongebob
Messages : 1022
Inscription : 17 déc. 2013, 18:38
Localisation : Bordeaux

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par Xpongebob »

Oui dans l’absolu à cause des frottements de la couche limite qui ralentissent le flux, mais est-ce significatif sur 20 cm ? 40 ? Pas sûr, sur 20 mètres sûrement, puis ça dépend de la viscosité du fluide.

Avatar de l’utilisateur
tritonwild
Messages : 448
Inscription : 03 avr. 2020, 10:42

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par tritonwild »

bon... j'avance ! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
gigi
Modérateur
Messages : 6290
Inscription : 19 janv. 2007, 21:49
Localisation : Amiens, France

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par gigi »

T'aurais acheté une de ces motocyclettes noires , dont le nom m'échappe :cry:
Ben, le haut moteur est graissé sous pression :idea:
Sinon, dans mes années folles, j'ai eu (entre autres ) une Bonnie dont le tuyau de graissage du haut avait décidé de prendre des vacances...il y a de l'huile , la-haut , c'est pas une légende !!!! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
elmo
Messages : 6816
Inscription : 02 mars 2008, 00:42
Localisation : Colomiers/Toulouse

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par elmo »

Je vérifie que ça arrive aux culbus en desserrant le banjo (comme quelqu'un vient de le dire).... l'huile coule abondamment; suffisamment, je crois .
Pour les mesures de débit et de pression à cet endroit là, je fais confiance aux ingés de Triumph.
On m'avait parlé de diminuer le diamètre interne d'un des tuyaux (je sais plus lequel)... jamais osé . A mon avis ça doit être assez risqué de jouer avec ça, ça doit (peut être) créer des effets indésirables (ou pervers) dangereux pour la mécanique.

Le fait est qu'en laissant comme ça été pensé, calculé, créé, vérifié, mesuré... j'ai tout de même fait largement plus de 30000 bornes sans souci de ce côté là.

Et puis....quand les guides sont usés, ça fume en quantité impressionnante. C'est bien qu'il y a de l"huile qui passe dans la chambre de combustion, donc par les soupapes, donc qu'elles sont lubrifiées... Je sais, c'est pas la vérification la plus absolue.... mais.... quand même.

Avatar de l’utilisateur
PHILIPPE
Modérateur
Messages : 14849
Inscription : 27 janv. 2007, 16:03
Localisation : BOURBONNAIS FRANCE

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par PHILIPPE »

gigi a écrit :
21 sept. 2020, 06:35
j'ai eu (entre autres ) une Bonnie dont le tuyau de graissage du haut avait décidé de prendre des vacances...il y a de l'huile , la-haut , c'est pas une légende !!!! :mrgreen:
moi aussi

et apres , j'avais des bottes etanches :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
tritonwild
Messages : 448
Inscription : 03 avr. 2020, 10:42

Re: graissage soupapes sur Triumph twin

Message non lu par tritonwild »

oui j'ai fait comme tout le monde, je n'ai pas serré les banjos et de l'huile, "y'en a !" :mrgreen:
les basculeurs sont libres, les axes ne sont pas bouchés, comme tout est neuf, je me dis qu'il faut peut etre attendre la fin du rodage ???
m'enfin 1500 kms, ça devrait commencer à etre rodé, et c'est au rodage que les pièces ont besoin d'huile... ! me semble-t'il 8)

sinon le réducteur made in Teewy, çi dessous

Image le tuyau transparent est le retour, via le filtre automobile (2cv),

me permet de contrôler que le retour est efficient, confirmé par un coup d’œil au réservoir

quand j'aurais terminé le remontage, je testerais à nouveau
pour les Veloroupettes, j'aurais bien aimé, mais j'en ai été dégoûte par celle de mon pote François, l’embrayage les c... nouilles de partout, par contre, lorsqu'elle marchait, bin elle marchait ! :mrgreen:

Répondre