Nomad

Ici nous parlons de motos anglaises classiques.
Nous ne sommes ni un club ni une association. Ce site est le travail d'amis passionnés qui partagent leurs connaissances dans la convivialité et la tolérance. Ce site est ouvert à tous mais pour des raisons de transparence vous devez vous inscrire !!
Le site est gratuit et il grandit si chacun participe, vous pouvez tous participer soit par une page album sur votre moto, soit par un sujet technique lors d’une réparation, soit en scannant un catalogue …… Vous avez, ici, la possibilité de ne pas être un simple consommateur mais un acteur, merci de donner un peu de votre temps …

Modérateurs : gigi, Pachi, PHILIPPE, Tricati, Bertrand, rickman, Yeti

vincent 3131
Messages : 248
Inscription : 07 oct. 2008, 13:50
Localisation : visé - Belgique

Nomad

Message non lu par vincent 3131 »

Bonjour à tous.
En surfant à gauche et à droite, je suis tombé sur ceci
https://www.bikez.com/motorcycles/norto ... 0_1958.php

Je n'avais jamais entendu parler de ce modèle. Quelqu'un en sait plus?

Vincent

guyader
Messages : 2567
Inscription : 04 févr. 2007, 11:10
Localisation : F 73

Re: Nomad

Message non lu par guyader »

Site d' enchères ?

La fiche technique est curieuse : two stroke...

Sinon, non, je ne connaissais pas ce modèle.

A+,
Loïc.

Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11126
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: Nomad

Message non lu par Francis V »

Traduction google :? :oops:


Atlas Hybrids 1
- Dernière modification le 10 mai 2009 20h19
L'ATLAS DES HYBRIDES - Partie 1 G.15 Série 1963-1967
L'ATLAS HYBRIDES-Partie 1

G.15 Série 1963-1967

« Quand Nortons déplacé à Plumstead, ils avaient quelques moteurs Atlas laissés pour qu'ils les coincés dans des cadres Matchless ». Commentaire d'un spectateur « bien informé » lors d' un événement public son concours racontant tout sur un CSR G.15 sur l' écran.

Ils doivent avoir eu un peu plus gauche sur que ce qui était réalisé que plus de sept mille hybrides Atlas ont été produites à Plumstead entre fin 1963 et fin 1968. Cette période de Norton / production Matchless est probablement les cinq années les plus déroutants dans toute l'histoire de Norton et AMC. La principale raison était le nombre de variantes produites à partir essentiellement deux types de machines -à- dire la série G.15 et série P.11, construit à côté de l'Atlas « Featherbed » en même temps. Aussi presque toutes les machines se sont cachés derrière les numéros de désignation et des lettres au lieu des noms comme cela a été l'habitude de l' AMC. La plupart des amateurs de moto classiques pourraient probablement décrire un Norton Atlas assez bien, mais demandez - leur de décrire un Norton G.15 CS / N. et ils peuvent trouver cela un peu plus difficile. Essayons de démêler quelques petits mystères qui entourent ces machines, mais d' abord un peu d'histoire, donc s'il vous plaît prêtent attention que je vais poser des questions plus tard. Entre 1958 et 1960, Norton a produit un petit nombre de brouilleurs de spécification Etats - Unis ou les coureurs du désert. Ces 77 cadres utilisés de type, le Nomad 600cc (environ. 300), N.15 (1958), P.15 (1959) et R.15 (1960) et Nomad 500cc (env. 40) N, P et R.16 . En 1958, Matchless a produit le double G.11 CS 600cc, puis plus tard , le G.12 CS double 650cc, brouille les versions de leurs machines routières en matière de RSE. En 1961 , le G.12 CS a été le seul scrambler de ce qui précède qui était encore en production, mais il se révèle être peu fiables en dépit ou à cause de ses trois principaux vilebrequin de roulement. Il était également en baisse sur la production d'énergie par rapport à la Triumph Bonneville T120C scrambler. Il a donc été décidé d'augmenter la capacité du moteur à 750cc. AMC a produit 200 modèles de tourisme comme les précurseurs des brouilleurs destinés. Ceux - ci ont été désignés les G.15 / 45 modèles (G.15 Mk.l). Cependant , ils se sont avérés être encore plus fragile que la version 650cc ridé dur, de sorte que toutes les pensées de la variante scrambler ont été mis de côté. Frustrant pour le moins pour AMC qui savait qu'il y avait un énorme marché aux Etats - Unis pour le désert puissant-coureurs, pour participer à des événements souvent 100, 200, 500 et même 1000 milles de longueur. Pendant ce temps à Bracebridge Street, l'Atlas a été se révèle après quelques problèmes de jeunesse mineurs, tels que les moteurs faisant exploser tout comme son homonyme, la fusée Atlas Agaena avait fait aux Etats - Unis quelques années plus tôt). Cependant , cela a été rapidement corrigé et le moteur était maintenant prouver rapide pour être fiable, tout comme la fusée. Retour à des choses AMC empiraient. Leur modèle haut de gamme de la route RSE G.12 a commencé à briser vilebrequins avec une effrayante régularité, ainsi que des arbres à cames et les adeptes d' usure prématurée. Ce fut certainement pas conforme aux lignes très beau et sportif de la machine. Donc , nous avions maintenant cette situation étrange où se révélaient être peu fiables lorsque travaillé les moteurs AMC de 650cc et 750cc magnifiquement conçus dur, et pourtant leur filiale, les moteurs 750cc Atlas de Norton Motors, bien qu'un peu brut étaient maintenant fiables et ont également produit plus Puissance. Que c'est embarrassant. Qu'est -il arrivé ensuite? Nortons désespérément besoin d' une nouvelle usine et ce qui est plus ils ont l'argent pour acheter un qu'ils avaient déjà inspecté. Ils ont juste besoin de la confirmation de procéder de leur société mère. AMC n'a pas donné cela. Au lieu de cela ils ont ordonné Norton de leur envoyer le « argent de l' usine », fermé Bracebridge rue vers le bas et délocalisé leur production de tous les modèles à Plumstead. Il serait un peu naïf de penser que les deux points principaux de cette série d'événements, à savoir les moteurs gênants à l' AMC et le déplacement de la production Norton à Plumstead étaient sans rapport. Cependant , il faut se rappeler que l' AMC se battaient maintenant pour la survie. Ils avaient déjà un cadre éprouvé pour le brouillage, (le Featherbed se briserait en dessous de la poupée fixe) , mais pas de moteur fiable pour l' alimenter, puis tous ces moteurs de l' Atlas et fourches « Roadholder » et des roues est mystérieusement apparue à Plumstead.

Avatar de l’utilisateur
Yeti
Modérateur
Messages : 6514
Inscription : 27 janv. 2007, 20:07
Localisation : Bourgoin Jallieu (38)

Re: Nomad

Message non lu par Yeti »

De ce que j'avais cru comprendre, la Nomad avait le moteur de la 99 dans un cadre modifié de 77. Et la production était pour les US à partir de 1958. Alors que les P11 sont à moteur d'Atlas et cadre Matchless.
Mais c'est sur que les Nomad ne court pas les rues (ni les deserts...)

Luc94
Messages : 4655
Inscription : 03 janv. 2013, 12:59
Localisation : 94

Re: Nomad

Message non lu par Luc94 »

Superbe en tout cas !

vincent 3131
Messages : 248
Inscription : 07 oct. 2008, 13:50
Localisation : visé - Belgique

Re: Nomad

Message non lu par vincent 3131 »

En ce qui concerne le cadre, j'ai lu que la différence avec le cadre dominator est le berceau moteur, mais je n'en sais pas plus. Pour info, le cadre des domi était-il le même que celui des es2?

Avatar de l’utilisateur
Yeti
Modérateur
Messages : 6514
Inscription : 27 janv. 2007, 20:07
Localisation : Bourgoin Jallieu (38)

Re: Nomad

Message non lu par Yeti »

Oui en gros, c'est tout des featherbed. Mais pas pour le modèle 7 et 77. Et la Nomad vient de ces modèles pas encore featherbedés.

Et oui, y'a pas eu que la Manx et la Commando chez Norton :D

Avatar de l’utilisateur
thebeamer
Messages : 836
Inscription : 22 oct. 2008, 21:49
Localisation : 13 Sud Luberon

Re: Nomad

Message non lu par thebeamer »

Ya meme eu des monos,ancetres et entre tubes,etonnant non?

Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11126
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: Nomad

Message non lu par Francis V »

Yeti a écrit :
14 juin 2018, 07:31
De ce que j'avais cru comprendre, la Nomad avait le moteur de la 99 dans un cadre modifié de 77. Et la production était pour les US à partir de 1958. Alors que les P11 sont à moteur d'Atlas et cadre Matchless.
Mais c'est sur que les Nomad ne court pas les rues (ni les deserts...)

Tu as bien compris Alex(merci google :? ),effectivement 300 nomad de construites il ne doit pas en rester beaucoup peut-être en fouillant dans les déserts US :wink:

L'ES2 (construite à partir de la fin des années 20) n'a eu un cadre featherbed,(comme l'Inter) qu'à la fin de sa production soit fin année cinquante début années 60, avant c'était un simple berceau comme les premières Manx.

Avatar de l’utilisateur
Yeti
Modérateur
Messages : 6514
Inscription : 27 janv. 2007, 20:07
Localisation : Bourgoin Jallieu (38)

Re: Nomad

Message non lu par Yeti »

Je n'en connais pas en France. Tu en as déjà vu Francis ? Faudrait demander au NOCF s'ils en ont dans leurs adhérents. Mais c'est sur que c'est encore une Norton très intéressante.

Mais que dire des premières Norton à moteur Peugeot, hein, the beamer :wink:

vincent 3131
Messages : 248
Inscription : 07 oct. 2008, 13:50
Localisation : visé - Belgique

Re: Nomad

Message non lu par vincent 3131 »


Avatar de l’utilisateur
gigi
Modérateur
Messages : 6234
Inscription : 19 janv. 2007, 21:49
Localisation : Amiens, France

Re: Nomad

Message non lu par gigi »

Ca date de juste après qu'ils aient arrêté de fabriquer des portes de jardin .... :wink:

Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11126
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: Nomad

Message non lu par Francis V »

Yeti a écrit :
14 juin 2018, 11:16
Je n'en connais pas en France. Tu en as déjà vu Francis ? Faudrait demander au NOCF s'ils en ont dans leurs adhérents. Mais c'est sur que c'est encore une Norton très intéressante.

Mais que dire des premières Norton à moteur Peugeot, hein, the beamer :wink:

Je pense pas qu'il y ait des nomads en France,ou alors peut-être dans une collection,par contre des P11 oui,bien qu'elles n'aient pas été vendu en France à l'époque c'était aussi pour le marché US,Touriste en avait une (Ranger) et on en voit parfois une autre dans les rassemblements du Sud.

Même les anglais les font venir des US. :shock:

Avatar de l’utilisateur
kruel
Messages : 1229
Inscription : 13 avr. 2007, 20:38
Localisation : BOUSELAND CENTRAL (79)

Re: Nomad

Message non lu par kruel »

Superbe machine…..un collector, dans les Scramblers la jonction AJS MATCHLESS NORTON (P11 , Rangers ) est très intéressante avant la sortie du model S commando.
Sur la Nomad tout est Norton,les AJS et Matchless avaient une plus grosse gamme avec les magnifiques CS MONO ET BI qui sont aussi des véritables tueries.

Meules d'exceptions

Avatar de l’utilisateur
Bertrand
Modérateur
Messages : 9188
Inscription : 19 janv. 2007, 20:15
Localisation : Arcueil 94

Re: Nomad

Message non lu par Bertrand »

Moto-Revue 1960:

Image

Image

Répondre